Du love et encore du love pour Balzac

Dans les années 1830, Balzac séjourne souvent au château de Saché chez les Margonne, vers Azay-le-Rideau. Ses balades dans la vallée de l’Indre ont largement inspiré le roman publié en 1836,  le Lys dans la Vallée.

Du love, en veux-tu, en voila
Le roman met en scène l’histoire d’amour intense et platonique entre un cadet d’une famille aristocratique tourangelle, Félix de Vandenesse et la comtesse (déjà mariée) Henriette de Morsauf.
Secrètement folle de Félix, (qui l’aime aussi !) sans jamais lui avouer, Henriette meurt de chagrin quand elle apprend que Félix découvre le plaisir charnel avec l’anglaise Lady Dudley. Argh !!

Pour briller en société
Le roman est en fait grandement autobiographique ! Balzac y a transposé sa liaison avec son premier amour, une amie de sa mère (dingue ce truc), Laure de Berny, dont il vouait un amour quasi maternel. Certaines phrases du roman lui étaient d’ailleurs adressées, phrases qu’elle a pu lire juste avant de décéder.

Les lieux du roman à visiter
L’histoire d’amour est rythmée par les méandres de l’Indre entre Saché et Pont-de-Ruan, à 20km au sud ouest de Tours. Le site Internet de l’édition numérique du Lys dans la vallée regroupe d’ailleurs tous les lieux du roman ici !


Château de Saché, demeure de l’écrivain lors de ses séjours en Touraine.

Extrait du Lys dans la Vallée corrigé par Balzac