Under the bridge

Traverser le pont de Langeais à vélo, à pied ou en voiture, c’est quand même une vraie expérience ligérienne.
Traverser le pont de Langeais à vélo, à pied ou en voiture, c’est quand même une vraie expérience ligérienne.

 

Détruit par la foudre dans les années 1850, par l’armée française pour ralentir les Prussiens en 1870, puis renforcé pour supporter les passages des voitures…et enfin partiellement détruit en juin 40 par l’armée française pour ralentir l’avancée allemande…voila un aperçu de la sacrée vie du pont de Langeais.

En tout, il est détruit et reconstruit 5 fois en 150 ans ! Ce pont est particulièrement important pour le territoire car il s’agit du seul point de franchissement de la Loire sur 45 km.

 

A caser lots de vos dîners en ville

 

C’est lors des dernières reconstructions qu’on lui donne ce style gothique, pour répondre au Château de Langeais qui lui fait face et pour qu’il devienne une vraie haie d’honneur ! 

Attention, phrase d’architecte à suivre..

Les magnifiques piles en forme d’arches d’ogives sont ornées de tourelles toutes reliées par une galerie. Franchement, on irait bien y boire un coup là haut, non?!

 

Regardez à nouveau la photo du haut, toutes ces arches lui donnent une vraie allure de cathédrale sur l’eau, de quoi prier au moment de traverser les eaux !

Leave a comment